Actualité Xbox 360
motorola vs Micosoft vignette

Affaire Motorola : Activision soutient Microsoft

par
Source: CGV

Un allié de poids.

Souvenez-vous, au début du mois de mai, un tribunal allemand avait déclaré que Microsoft utilisait sans accord des brevets de Motorola avec deux de ses produits phares, Windows 7 et la Xbox 360, et que ces produits devraient être retirés du marché. Mais la cour de justice américaine a ordonné à Motorola de ne pas tenir compte du verdict en attendant que la cour américaine se prononce.

Puis, l'affaire a repris son cours récemment avec la recommandation d'un juge de l'International Trade Commission qui a invité la cour à interdire les importations des Xbox 360 Slim 250 Go et 4 Go sur le sol américain, mais aussi leur vente.

Enfin, la cour de l'International Trade Commission doit se réunir à la fin août pour statuer sur le sort de la Xbox 360 aux États-Unis. Mais dans cette lutte acharnée de Motorola qui souhaite obtenir réparation pour le viol de nombre de ses brevets, Activision vient s'associer à IBM et Cisco qui auraient beaucoup à perdre si la console de Microsoft se  retrouvait bannie de son territoire. L'éditeur a soumis une lettre à la cour de l'International Trade Commission qui explique sa position dans cette affaire :

Étant l'un des plus gros éditeurs de jeux vidéo des Etats-Unis, Activision a dépensé et continue à dépenser des ressources considérables pour développer des jeux et des accessoires spécialement conçus pour fonctionner sur la console de jeu Xbox 360.

L'International Trade Commission doit examiner l'ensembles des éléments portés au dossier et notamment les décisions du justice et émettra un jugement définitif quand à une interdiction de vente et d'importation de la Xbox 360 des le 23 août prochain. XboxGen vous tiendra informés de sa décision.

xbox-windows-7-banned

Commenter 11 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Ben
En gros, si tu invente quelque chose et que tu dépose son brevet à la chambre du commerce et de l'industrie, tu as le droit d'interdire sa réalisation, son utilisation et sa commercialisation par un tiers.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Arkh
Bien sur ce scenario ne se dérouleras pas :mrgreen:
va y avoir quelques pattes graissé, et puis franchement l'interdiction de vente de la X360 aux states c'est quand même compliqué à faire même pour la commission internationale.
Cette affaire est une blague on sais tous comment ça va finir.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Helvete
UnKnOwN a écrit:
Un brevet est un titre de propriété industrielle qui confère à son titulaire non pas un droit d'exploitation, mais un droit d'interdiction de l'exploitation par un tiers de l'invention brevetée, à partir d'une certaine date et pour une durée limitée (20 ans en général).


http://fr.wikipedia.org/wiki/Brevet



C'est surtout un titre de propriété INTELLECTUEL avant d'être une propriété industrielle, pour le reste c'est exactement ça !!

Quand a l'histoire MicroS contre Moto ils feraient mieux de trouver une entente financière ou autre avant que cela ne dégénère d'avantage et que "Microsoft" se retrouve "banni" de son pays d'origine !!!
Signaler Citer