Actualité Xbox 360
activision logo

Activision / Electronic Arts : le procès prévu pour le mois de mai

par
Source: Gamesindustry

La demande d'Activision, visant à réclamer 400 millions de dollars à Electronic Arts, a été reçue par la Cour Supérieure de Californie.

activisionlogo

Le torchon brûle pour de bon entre Activision et Electronic Arts : les deux géants de l'industrie du jeu vidéo s'affronteront au mois de mai, lors du procès les opposant devant la Cour Supérieure de Californie.

Le juge a effectivement considéré que la plainte déposée par Activision était recevable. Pour rappel, celle-ci concernait initialement Jason West et Vincent Zampella, deux ex-dirigeants d'Activision qui avaient eux-mêmes dans un premier temps attaqué leur ancienne société pour licenciement abusif. Activision s'était donc retourné contre eux et avait ajouté Electronic Arts sur le banc des accusés en indiquant que West, Zampella et EA avaient mis en péril l'avenir de la série Call of Duty, réclamant ainsi 400 millions de dollars de dommages et intérêts.

Pour répondre à cette attaque Electronic Arts avait déclaré qu'Activision n'apportait pas de preuves concrètes au dossier, ne prouvant pas ainsi l'hypothétique accord passé entre les deux ex-dirigeants d'Activision et EA.

Cependant, quelques semaines plus tard, Activision est revenu à la charge en ajoutant au dossier des échanges de mails où Lincoln Hershberger (directeur marketing chez EA) mentionnait le fait qu'il avait demandé à Vincent Zampella de retarder la sortie du Stimulus Pack de Modern Warfare 2 à une date ultérieure, dans le but de permettre l'augmentation des ventes de Battlefield Bad Company 2. EA s'était alors défendu en déclarant que de tels mails n'étaient pas à prendre au premier degré.

040909_electronic_arts

Après examen du dossier, le juge a pris la décision de recevoir trois des quatre demandes formulées par Activision et a ainsi fixé la date du procès au mois de mai. La seule demande n'ayant pas été retenue par le juge a été celle formulée à l'encontre de l'un des créateurs de la série Medal of Honor.

Chacune des parties doit maintenant préparer sa ligne de défense et s'apprêter à se justifier de ses actes devant le juge de la Cour Supérieure. La suite au cours du mois de mai donc, sauf si d'autres péripéties arrivent d'ici là.

Jason-West-Vince-Zampella

Jason West à gauche, Vincent Zimpella à droite.

Commenter 9 commentaires

younesn1
Pas du tout je vous voie sur les forums a critiquer call of duty comme coi ses de la merde (en général), mais il est souvent le plus jouer , après le succé de black ops je ne comprend pas pourquoi call of duty serait mis en péril .
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jaiden
Ben justement c'est ça qu'est risible. Ils accusent de mettre en péril alors que le dernier à fortement bien marché. Mais qu'il ne plait plus qu'au casual gamer entre parenthèse riche et stupide à prendre les gens pour des cons (mais temps qui y en a pour se faire entuber) .. :roll: Acheté un DLC 15€ pour un jeux scripté et bourré de bug. Faut sacrément aimé la vaseline :mrgreen:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
deeroy69
activision c'est moquer des (vraies) gamer's moi perso j'ai tester le black ops en multi et je dit ke rien a changer depuis modern warfar pour pas dire depuis le 3 graphiquement 70 euros pour une campagne de 5h maxi sa fais chere !! no?!
Signaler Citer
ideal
need battlefield 3
jai tous les battlefields et jai aucun COD ...

vive DICE f*** boby kotnick

je sais c'est un post de merde mais voila ce que cette news et donc activision m'inspire, on a assez debattu de ce procès lors de son annonce ...
Signaler Citer